L'évolution de la Salopette

La Salopette et son Évolution -

L'évolution de la Salopette

Dans ce blog, nous avons décider de vous proposer un détail sur les créations et les particularités de chacune des collections. Cela permet de comprendre pourquoi ces cottes de collections sont si prisés dans le monde professionnelle que ce soit dans l'artisanat ou sur les plus grands défilés de haute couture. Pour aborder ce sujet, nous allons vous présenter ce qui définit ce vêtement à travers différentes époques organisées chronologiquement, avec de rapide et concret exemple de ces applications dans la société à travers le temps.

La salopette est un vêtement qui comporte traditionnellement un pantalon et une bavette qui couvre le ventre et la poitrine. Dans la plupart des cas, elle est munie de boucles et de boutons près des épaules. La plupart des salopettes à bretelles sont dotées de nombreuses poches, dont une poche centrale sur la poitrine et plusieurs sur les jambes. Certaines paires ont également une boucle de marteau, où cet outil peut pendre de la tête sans égratigner la jambe du porteur.

Ce classique indémodable a trouvé sa place dans toutes nos garde-robes à un moment donné. C'est toujours avec un souvenir singulier et joviale que l'on retrouve des photos de notre tendre enfance où l'on portait fièrement sa salopette en jean pour jouer dans les champs, cueillir des fruits frais dans le verger de nos grands-parents. Tant de souvenir qui ont forgé l'amour que l'on porte tous à cette cotte au fur et à mesure du temps et nous allons vous présenter son évolution.

1 - L'ancêtre de la Salopette

Souvent appelées Slops, ce sont les ancêtres des toutes premières salopettes,  qui ont été créées aux 18e siècles aux Etats-Unis. Elles étaient réservées aux travailleurs et étaient considérées comme un symbole de classe inférieure. Ces salopettes n'étaient pas faites de denim, mais au lieu d'un tissu résistant que l’on considérerait à un coton épais aujourd’hui. Elles étaient construites pour la durabilité et non pour le confort et n'étaient même pas particulièrement bien ajustées. Les hommes les portaient généralement par-dessus un autre pantalon.

Slops

2 - Le côté pratique de la bavette

Comme les déblais de l'usine n'étaient pas idéaux pour la plupart des travailleurs, la personnalisation est entrée en jeu. Cela comprenait des poches pour tous les outils, y compris les règles et les stylos. Les couleurs standards du blanc pour les peintres, du bleu pour les fermiers et des rayures pour les cheminots apparurent vers les années 1850, et les fabricants commencèrent à les fabriquer en denim, un tissu de coton résistant.

3 - Les femmes et le bleue de travail

Aujourd'hui considéré comme un vêtement unisexe, ce n'était pas forcément le cas il y a plus de 100 ans. Dans les années 1900, on pouvait aussi voir des femmes en salopette à bretelles. L'actrice Helen Holmes en a porté une paire dans un film muet en 1914, et beaucoup se souviendront de Rosie the Riveter, vêtue d'une salopette, sur ses affiches "We can do it" pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle représentait les millions de femmes portant des salopettes dans les usines du temps de guerre.

Salopette pour Femme

4 - Les enfants en salopette

Au début des années 1900, OshKosh B'Gosh a commencé à vendre des salopettes à bavette dans des formats plus petits et plus mignons pour que les enfants puissent s'habiller comme leurs parents. Une fois que ces salopettes pour enfants ont été présentées dans le catalogue de Miles Kimball, les ventes ont explosé. Ces salopettes sont encore aujourd'hui un vêtement pour enfants très populaire.

Enfant portant une Salopette

5 - La Salopette, reine de la mode

Les salopettes ont quitté l'usine et sont sorties dans la rue dans les années 1960. Des détaillants plus haut de gamme ont commencé à les produire dans des tissus luxueux avec un grand nombre de couleurs. Des salopettes à carreaux et à motifs ont également fait leur apparition dans les boutiques, et certains ont acheté des salopettes simplement pour montrer les étiquettes de la haute couture. Dans les années 1990, de nombreux artistes hip-hop populaires portaient des salopettes dont une sangle était déboutonnée, ce qui a lancé un look reconnaissable qui a fait son chemin dans les lycées du monde entier. La salopette est devenue un habit intergénérationnel qui séduit aussi bien les grands que les petits et les hommes comme les femmes. Ce vêtement de prestige influe sur les courants de la mode et ce n'est pas prêt de se terminer.

Stars à la Mode avec une Salopette

6 - La Salopette Short

On ne pouvait pas passer à côté, sa coupe courte qui fait partie intégrante de la panoplie des salopettes de choix, on ne peut pas vraiment définir quand la salopette short a vu le jour mais il s'agissait d'une salopette en jean classique qui a été coupé au genou pour donner à son pantalon une fraîcheur estivale alliant légèreté et confort pour des soirées en bord de mer inoubliables

7 - La Salopette de Cérémonie

En 2007, l'actrice Cameron Diaz s'est présentée dans l'émission vidéo de compte à rebours de MTV, Total Request Live, portant une grande robe salopette avec une bavette. Cela montre que la salopette n'est plus considérée comme un simple vêtement de travail. Bien qu'elle soit toujours très populaire auprès des peintres, des agriculteurs, des mécaniciens et des menuisiers, elle a fait du chemin depuis sa stigmatisation initiale. On la retrouve aujourd'hui dans toutes les plus grandes soirées. Le caractère unique et authentique qui se dégage de cette cotte est idéale pour faire sensation lors de cérémonies ou de soirées chics.

Aujourd'hui encore, la salopette n'en finie plus d'impressionner et est toujours aussi populaire auprès de toutes les générations, toutes les classes sociales. Elle a toujours suivie et influe les tendances et ce n'est pas prêt de s'arrêter ! 

Cameron Diaz en Robe Salopette